Le trente-cinquième comte de Gavaldá

Le comte Joseph de Gavaldá dans l'année 1888 a un fils qu'il baptise Henri de Gavaldá, son premier-né. Ce à la mort de son Seigneur Père adopte le nom d'Henri Ier de Gevaudan. Le prince de Septimanie et comte de Gavaldá ont épousé Mme Matilde Clementina de la Maison Aristocratique franco-belge de Dupont. Le 22 novembre 1909, SIRE Henri Joseph de Gavaldá est né, qui, à la mort de son père a proclamé le nom d'Henri IIe de Gévaudan. L'infant Henri Joseph, baptisé le 28 octobre 1910, a passé les premières années de sa vie entre la ville Buenos Aires et la ville de Catalogne; à l'âge de 5 ans l'infant fait son dernier retour dans la capitale argentine, la famille s'est installée depuis et définitivement dans le pays d'Amérique du sud.


L'arrivée en Amérique des Princes comtes du Gévaudan survenu le 23 septembre 1916 à bord du navire Reina Victoria Eugenia venant de Barcelone.


Le comte Henri Joseph IIe épouse religieusement pour le culte catholique le 4 février 1933 à la paroisse de l'Immaculée Conception de l'archidiocèse de Buenos Aires et civilement le 23 septembre 1933, avec S.A. Mme Elba Alcira Doncil de Saillans.


La Princesse consort était la fille de Mgr Charles Doncil de Saillans de la Maison de Lyon. S.A. Charles Doncil était le fils aîné de S.A. Mgr Louis Antonie Doncil de Saillans de la Maison Royale et Manoir de Saillans ou Soissons; De cette façon, la progéniture du mariage Gavaldá-Doncil de Saillans relie leurs origines et leur lignée dans l'aristocratie gauloise-franque. Leurs Altesses Royales et Sérénissimes étaient des parents d'enfants: M. Eduardo Antonio (+), Mme Nilda, Mme Norma Teresa (+), Mgr Ricardo Alberto (+), M. Osvaldo Rubén (+) et M. Eduardo Enrique (+)

Entradas destacadas
Entradas recientes
Archivo
Buscar por tags
Síguenos
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square

© Maison Royale Merovingienne de David Toulouse Gévaudan 2020

  • Facebook Round