Saint Martin: Patron du Royaume des Francs et de la Dynastie des Mérovingiens


"St Martin de Tours, St Martin le Miséricordieux, intercède auprès de Notre Sauveur

afin que notre peuple retrouve la foi authentique de ses pères !"

En 507, lorsqu'il reçoit de l'empereur d'Orient les insignes du consulat, Clovis se trouve à Tours, ville dont Martin a été l'évêque. Dans ce moment de gloire, la proximité du tombeau du saint est pour le roi récemment converti comme un signe du destin. Peu avant sa mort, en 511, le pèlerinage de Tours est déclaré 'Pèlerinage de la Gaule" par le concile d'Orléans réuni par Clovis. Par la suite la basilique de Saint Martin sert de refuge aux membres la famille royale, tel Chilpéric hébergé, de 573 à 594, par l'évêque Grégoire.


L'empreinte de Saint Martin semble planer au-dessus de la dynastie mérovingienne comme un voile protecteur.


"Quand Clovis attribua sa victoire de 507 à la protection de Saint Martin et Saint Hilaire, St Martin devint alors le saint patron des Francs. Les Mérovingiens furent imités ensuite par les Carolingiens et plus tard par les Capétiens qui se déclarèrent "abbés laïcs de St Martin de Tours", c'est à dire protecteurs officiels du sanctuaire.


La monarchie mérovingienne a déclaré Saint-Martin comme son saint patron. Sa tombe a été visité par des pèlerins célèbres: le roi Clovis et Clotilde (première reine des francs), le roi Clotaire, Sainte-Radegonde (reine de France), Saint-Germain de Paris, Sainte-Geneviève de Paris, Saint-Colomban et beaucoup d'autres. En 2016, sa tombe était visite par le prince Esteve IVº, actuel Chef de la Maison Royale.


Entradas destacadas
Entradas recientes
Archivo
Buscar por tags
Síguenos
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square

© Maison Royale Merovingienne de David Toulouse Gévaudan 2020

  • Facebook Round